L'accès à ce site est réservé
aux personnes majeures



date de naissance :



L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ
 
Actualités

Actualités    

 Forte régression en Ukraine pour l'industrie du vin  [24/07/2013]

La situation de l'industrie du vin ukrainien est alarmante : la production baisse et le gouvernement ne semble pas particulièrement intéressé par le développement de cette filière. En 2012, la récolte du raisin en Ukraine a diminué de 13 % entraînant une chute de la production de vin de 26,6%. Sergei Mihaylechko, responsable de l'Association des producteurs de raisin et de vin de l'Ukraine a déclaré que dans son ensemble, le secteur du vin connaît une régression. Seulement quelques catégories se développent, en particulier les brandies (+ 9 % en 2012 par rapport à 2011) et les vins mousseux (+ 20 %). Selon Igor Nicolin, Directeur adjoint du Bureau national de la vigne et du vin, la plus grande baisse des volumes produits est observée chez les vins fortifiés et vins de dessert    (- 27 % par rapport à 2011), tandis que la production des vins secs et demi-secs est demeurée relativement stable. Selon lui, cela s'explique par l’augmentation de la culture de consommation de l’acheteur ukrainien en faveur des vins secs, de qualité plus élevée. En 2013, la diminution des nouvelles plantations de vignes s’est renforcée. En même temps, de nombreuses petites et moyennes entreprises opèrent semi-légalement car l'achat d'une licence pour la production et la vente de vin est élevée (500 000 Hryvnia, 'monnaie ukrainienne', soit 46 800 euros), d'où la stagnation du nombre d'établissements vinicoles ukrainiens au cours des dernières années.
De plus, les vins locaux sont de plus en plus concurrencés par des produits importés, dont le volume augmente de façon substantielle, et l'absence de mesures incitatives pour les producteurs nationaux sur le marché intérieur implique que le vin ukrainien ne pourra pas rivaliser avec les produits importés. Serge Mihaylechko déclare que l’absence de droits à l'importation, avec le faible coût des vins importés, permet aux entreprises étrangères d’entrer facilement sur le marché ukrainien et de trouver ses acheteurs.
Source : Vitisphère.

 Retour

Cépage
cepages
français
vin
vins
raisin
moût
fermentation
à base de vin
Spumante
Espumante
frizzante
Fizz
Effervescent
vin effervescent
vins effervescents
boisson effervescente
boissons effervescentes
cocktail effervescent
cocktails effervescents
petillant
vin petillant
vins petillants
boisson petillante
boissons petillantes
cocktail petillant
cocktails petillants
mousseux
vin mousseux
vins mousseux
boisson mousseuse
boissons mousseuses
cocktail mousseux
cocktails mousseux
aromatisé
boisson aromatisee
boissons aromatisées
coctail aromatisé
cocktails aromatisés
mix
mixologiste
methode
procédé
vin et bulle
vins et bulle
vin et bulles
vins et bulles
vin & bulle
vins & bulle
vin & bulles
vins & bulles
Compagnie Française des Grands Vins
CFGV
Volner
Charles Volner
Ackerman
Bouillet
Monmessin
Opera
Muscador
Noir
X Noir
Cusenier
Café de Paris
F.G.V.S. Boisset
FGV
SVM
SFVM
SFM
OIV
Boisset
Henri Maire
Kriter
Kriter Brut
de Brut
Kriter
Tête Noire
La Tête Noire
Auran, Listel
Société des Vins Mousseux
Sorevi
Vins Breban
Vin Breban
brut
brut nature
extra dry
dry
sec
seco
prosecco
semi-dry
semiseco
medium
dolç
dulce
sweet
semi-sweet